Chantier de décembre 2013

    Chers amis bâtisseurs,

      Plusieurs semaines se sont écoulées depuis la dernière chronique et bien que rien ne soit visible de l’extérieur, les travaux ont continué autour de l’église. Il s’agissait principalement, en attendant une hypothétique chaufferie au bois ou en géothermie, de chauffer les nouveaux bâtiments à partir de l’ancienne installation. Opération délicate puisqu’il fallait ouvrir le cloître et surtout ne pas rencontrer le câble électrique posé il y a vingt ans  pour alimenter tout le monastère à partir du transformateur situé trois cents mètres en amont. Risque donc et appréhension ! Grâce à Dieu bien sûr, mais aussi à l’attention et à la prudence de tous ce fut une mission réussie avec en point d’orgue, le talent des carreleurs qui a redonné au carrelage du cloître sa physionomie première.

    Toutefois la mise en place des tuyaux de raccordement de chauffage s’avère plus difficile que prévue. La tranchée le long du chapitre est toujours à ciel ouvert et le chauffage attend son branchement. Une installation provisoire assure les premiers degrés indispensables par temps de gel et le soleil plus généreux qu’en novembre donne quelques degrés de plus dans la journée !

       Tranchées à l’extérieur, cloisons à l’intérieur : l’ancienne porterie appelait un nouvel aménagement. C’était l’occasion de retrouver un ensemble de portes peintes placées initialement dans la pièce de communauté d’Ozon qui offrent une belle décoration et permettent une grande ouverture. Nous disposerons donc d’une nouvelle pièce d’accueil autour de la cheminée et bientôt d’un hall d’entrée donnant accès aux parloirs. De quoi surprendre les visiteurs de  Noël !

       Chers amis et bienfaiteurs, la prochaine chronique relatera la reprise des travaux de  l’église proprement dite. Déjà, nous vous redisons notre gratitude pour l’aide financière et spirituelle apportée tout au long de l’année qui permet d’envisager la suite du chantier. Que Dieu nous donne la joie de voir en cette nouvelle année l’achèvement de cette construction qui est aussi la vôtre. A Noël, nous déposerons à la crèche toutes les intentions de vos familles, et demanderons pour vous les grâces de lumière, de confiance et de paix attachées à cette fête.

    « Avec Jésus-Christ, la joie naît et renaît toujours.»