Chantier de décembre 2018

    Chers amis et bâtisseurs,
    Merci d’avoir répondu avec générosité et enthousiasme à notre appel pour : « Une miellerie pour Noël ». Nous remercions aussi tout spécialement l’ATC (Aide au Travail des Cloîtres, association qui soutient le travail des moines et des moniales) qui nous a accordé une subvention pour le nouveau matériel qui améliorera les conditions de travail et de sécurité.
    Les travaux préparatoires ont commencé au mois de novembre avec un imprévu : la nécessité de refaire l’adduction d’eau en traversant toute la cour de la ferme. Adresse du pelliste ou chance ? – providence certainement ! – aucun réseau existant n’a été touché par la tranchée pourtant bien profonde. La pose des panneaux commence le lundi 3 décembre comme prévu, elle devrait s’achever dans la semaine. Ce sera plus facile alors que sur plan, de fixer l’agencement des machines dans ce nouvel espace. Tout devrait s’enchaîner pour permettre aux abeilles de se rendre à la crèche sereinement !
    Le chantier n° 5 de la cave d’affinage du fromage attend patiemment la fin du chantier précédent pour partir au combat. D’ores et déjà, le traitement de l’air et du froid est à l’étude. La production record de cette année nous impose ces travaux qui nous placent devant un nouveau défi car ici, en plus de l’aménagement de la cave, il faut construire le bâtiment qui l’abritera. Pouvoir continuer à fabriquer et vendre le fromage est dans notre économie un élément essentiel, nous en avons besoin pour vivre. Merci de nous aider encore.
    Nous recherchons un beau lutrin pour le chœur des moniales et un grand confessionnal « à l’ancienne » qui viendraient parfaire le mobilier de notre belle église pour laquelle nous rendons grâces tous les jours.

    Chers amis bienfaiteurs, l’Étoile de Noël se profile à l’horizon, elle se lève aussi dans nos cœurs pour préparer la venue du Roi pacifique. Dans un élan de gratitude et de communion profonde, nous prenons dans notre prière toutes vos intentions et demandons au Seigneur qu’Il répande ses dons de paix, de lumière et de joie.
    « Veni Domine visitáre nos in pace, ut lætemur coram Te corde perfecto. » antienne de l’Avent.