Chantier de juin 2014

    Chers amis bâtisseurs,

    Deux bonnes nouvelles :

    D’une part l’opération–vitraux s’est heureusement achevée. Vous avez fait votre part, aux verriers et aux pierristes de faire la leur. Plusieurs vitraux seront posés d’ici Noël. Huit sont déjà prêts.

    D’autre part, les pierres ont bien monté sur la façade ouest. Les quatre encadrements des baies entourant la rosace sont terminés. Leur large embrasure permettra à la lumière de donner tout son éclat au verre. Nous avons choisi de garder le granit de notre vallée bien qu’il faille le faire venir de Corrèze. L’entreprise, pourtant rompue à la taille, en éprouve la dureté. Cette confrontation au réel de la pierre se traduit pour nous par l’épreuve du temps. Alors que dans bien des domaines, la vitesse l’emporte, ici nous apprenons le poids d’une œuvre qui grandit peu à peu.

    A l’intérieur, l’électricien a posé tout un réseau de gaines dont lui seul a les tenants et les aboutissants. Au total plus de deux kilomètres de gaines serpentent entre les piliers.

    Une première chape de ravoirage les recouvrira cette semaine pour permettre les interventions ultérieures. Prochain objectif : isoler les murs avant la pose du chauffage au sol, objet de notre nouvelle opération d’appel aux dons. L’équipement de la sous-station est déjà réalisé, il reste l’installation proprement dite, soit 70 000 €.

    Chers amis, merci de continuer à nous accompagner dans cette grande aventure pour que notre abbatiale devienne maison de Paix pour la plus grande gloire de Dieu. Nous confions toutes vos intentions à saint Benoît en sa fête, le 11 juillet.