Chantier de juin 2017

    Juin 2017

    Chers amis bâtisseurs,

    Les fins connaisseurs des lieux s’apercevront vite que cette photo a été prise d’un angle jusqu’alors improbable. Comme nous vous l’annoncions dans notre dernière chronique, l’aménagement de l’espace autour de l’église est devenu prioritaire : voies d’accès, parvis, parking. Pour permettre d’avancer sur le projet, l’équipe de défrichage de la communauté, bien rompue à cet exercice par une pratique quasi hebdomadaire, a entrepris le 16 mai dernier la suppression de la haie bocagère surplombant le talus devant l’abbatiale. Plantés depuis plus de 20 ans, les « buissonnants » étaient devenus de véritables arbres. Les quelques percées réalisées dans la journée sous un soleil de plomb, ont été spectaculaires et exaltantes, mais une aide mécanisée extérieure a été bienvenue pour nous aider à venir à bout de toute cette végétation.
    La conjonction de ce travail de terrain et des vues prises du ciel par un drône-ami nous a convaincues qu’il fallait vraiment élargir l’espace. Pour la dédicace qui approche à grands pas, les efforts se concentrent sur le parvis et les abords proches de l’église afin de permettre au rite de se déployer.
    L’église elle-même se prépare : les croix de consécration apparaissent sur les piliers et sur les murs. Il manque encore le tabernacle, le bénitier de l’entrée, un autel latéral et la dernière touche aux abat-sons avec un ultime traitement acoustique après la pose de l’éclairage et des haut-parleurs. La façade nord de l’aile saint Martin donnant sur l’église, très abimée par les intempéries, retrouve une nouvelle jeunesse pour ses vingt ans grâce à la chaux et à la peinture des boiseries.
    Et les jours passent…
    Le 14 juillet, nous serons à cent jours, dont le mois d’août toujours difficile pour les travaux d’envergure. Nous préparons la rentrée de septembre avec la mise au point d’une galerie donnant sur le parvis et la réalisation du parking près du pont qui traverse le petit ruisseau du Pesquié. Le parvis devrait être pavé pour le 15 août.

    Chers amis, cela fait beaucoup de projets en peu de temps et votre soutien nous est encore bien nécessaire. Merci de nous aider encore afin que nous puissions parvenir à la dédicace de cette magnifique église qui est aussi la vôtre. Merci de la réponse à nos appels et des messages d’encouragement et de confiance qui accompagnent vos dons qui nous touchent beaucoup. Selon le mot de saint Paul, « vous avez été intégrés à la construction… dont la pierre angulaire est le Christ Jésus lui-même». Dans un grand élan de reconnaissance, nous faisons monter notre action de grâces chaque jour et confions au Seigneur toutes vos intentions par les mains de Notre Dame, notre douce Mère du Ciel si attentive à guider nos pas sur la terre.